Les tissus vaporeux - transparents
© M.Wathelet-BarthFashion
Barthfashion | Sommaire tissus  |  Page Précédente


Barthfashion atelier flouOn trouvera parmi ces tissus
  • l'organza
  • la mousseline
  • le crêpe

Ce sont des voiles en soie ou des fibres synthétiques dont le principal aspect est d'avoir une surface irrégulière, elles sont légères, transparentes pour l'organza et légèrement raide, plus souple pour le crêpe de chine notamment, plus fin et plus doux encore pour le crêpe georgette.

La mousseline est plus fluide encore qui présente un aspect un peu sableux au toucher. Ces tissus agréables aussi bien au toucher qu'au regard présente cependant quelques difficultés au niveau de la couture. Il faut donc tenir compte de ces impératifs essentiellement dus à l'aspect physique de ces tissus. Le biais coupé dans la mousseline n'est pas toujours facile, pour le mettre en forme, avec votre fer très chaud quelques minutes puis en refroidissant, il se met en forme. Le biais en mousseline est plus intéressant qu'en tissu plus classique.

La robe ci-contre est une réalisation en atelier, en organza. Elle est légère pour donner un peu de corps au bustier, une piqûre cheveux, et d'une piqûre bourdon, les plis dans la partie inférieure donnent un peu de corps à l'ensemble et le tout est fermé dans le dos avec une fermeture à glissière invisible.

Pour ces matières, nous aurons des problèmes pour coudre, repasser et l'entretien. La Couture de ce type de matière pour le marquer, évitez les craies et autres choses de ce genre, pensez plutôt aux surplus de couture pour marquer un départ de ligne ou encore aux crayons et feutres spéciaux qui sont commercialisés en mercerie. Ces feutres s'effacent après quelques instants ou par repassage.

Employez du fil à repriser machine, ayez toujours au moins du noir, blanc et quelques couleurs dans votre trousse, ce fil sert également à surfiler lorsque vous ne possédez pas de surjetteuse. Vous êtes d'ailleurs tenue par cet aspect des choses, d'être plus technique. Utilisez une aiguille spéciale jersey à bout arrondi, fine ( 60 - 70) n'ayant jamais été utilisée. Ceci est vrai pour tous les travaux de couture. Dès que vous entendez un cliquetis bizarre, changer d'aiguille. Votre machine doit miauler d'aise, un ronronnement de satisfaction et non l'impression de se trouver près d'une autoroute.

Du côté technique vous utiliserez soit une couture simple, rabattue, anglaise ou plus simplement ouverte avec un rempli normal.

 

 

Toile de travail Barthfashion couture

Pour l'organza, vous pourrez utiliser soit un pied presseur avec semelle téflon ou encore un pied à avance automatique qui vous permet de manipuler le tissu de façon continue et régulière. Comme pour ce modèle d'atelier.

Remarquez la petite toile en coton faite avant la réalisation finale afin d'ajuster sans trop de problèmes cette matière pas toujours facile à travailler qu'est l'organza et toutes les fibres y assimilées.

Pour surfiler, faite un point zigzag à côté de la ligne de couture, gardez en effet un espace éventuel d'élargissement.

Coupez ensuite le surplus qui dépasse au ras de la couture zigzag que vous venez de faire, couchez la couture au fer vers un côté du vêtement.

Le repassage
se fera sans vapeur et avec une température basse, de plus vous utiliserez avec bonheur une semelle Téflon. Si vous ne possédez pas de super fer pour couturière avertie, vous pourrez toujours mettre une feuille de papier de coupe entre le tissu et la semelle de votre fer.

L'entretien
se fera soit en machine, mais bien lire votre notice concernant ce type de tissu, omettre le séchoir électrique et vous pouvez toujours consulter votre teinturier.

 

 

 


 

 

 

 

Toutes les références et photos citées sur ce site de couture sont subordonnées à un dépôt et droit d'auteur.
BarthFashion - Administration du Site.
(c)Informatique système Ig M.Wathelet - Barthfashion.org