La laine
©  M.Wathelet-BarthFashion
Barthfashion | Sommaire Tissus  |  Page Précédente


L'utilisation de la laine en couture est un exercice un peu difficile et demande de la part de la couturière un bon bagage technique. En effet si l'on veut préserver sa réalisation, il faut prévoir quelques artifices techniques au niveau des déformations possibles.


La laine offre différentes qualités, mais le mohair ou encore la flanelle sont deux des exemples les plus couramment employés en couture. Légèreté, infroissabilité, chaleur, et même imperméabilité pour la flanelle par exemple qui permet d'en faire des trenchs de grande qualité.

Voyez la photo de gauche en mohair réalisé par les ateliers Balmain. Une mini robe en Kid mohair mélangé et nervuré qui apporte un peu de rigidité à l'ensemble. La photo de droite montrant bien la finition de la couture de la ligne de côté renforcée. Vous pouvez faire ce genre de robe dans un tissu laine et fermer vos coutures par des coutures plates.


Pour la couture, un pied spécial laine existe. Court et lourd, il permet de bien serrer et de diriger efficacement la progression de la piqûre. Vous pouvez ajouter dans tous les cas un exercice dans votre farde de piqûres à la leçon 8 consacrée aux mailles.

 

 

Dans le livre suivant, vous trouverez une documentation sur la laine, ses caractéristiques et ses composés.
Le Guide des Textiles. ISBN : 978-2-909617-31-2
http://www.esmod-editions.com/ 
Auteur : Florence Ferrari

Toutes les références et photos citées sur ce site de couture sont subordonnées à un dépôt et droit d'auteur.
BarthFashion - Administration du Site.
(c)Informatique système Ig M.Wathelet - Barthfashion.org